À propos

GÈNESE DU CENTRE

Le Centre pour la photographie est né du désir de créer, dans le Tarn, un endroit consacré à la photographie, un lieu de référence où puissent se rencontrer des photographes. 

Ainsi, Dominique Laugé a voulu aménager un centre où l’expérimentation à la croisée du numérique et des techniques dites anciennes serait une source de créativité. Afin que celui-ci puisse être centré sur la technique et les expériences, il l’a doté d’un équipement de haut niveau permettant à des photographes même chevronnés de travailler dans de bonnes conditions.

L’ouverture au public était une évidence, car la diffusion de la culture photographique nous semble un complément naturel de l’expérimentation. Ainsi la salle d’exposition permet à des personnes qui ne pratiquent pas nécessairement cette activité de se frotter à la variété de la production photographique. 

L’idée était également de développer, dans la salle, des activités au carrefour de la photographie et d’autres formes artistiques : dessin, musique, théâtre, cinéma, etc.

BIOGRAPHIE

Dominique Laugé est né à La Rochelle en 1958 et a étudié la littérature à l’Université de Bordeaux. Entre 1982 et 1984, il a suivi les cours du Brooks Institute of Photography à Santa Barbara (Californie) où il a également étudié le Zone system avec Bob Werling et Ansel Adams. De 1985 à 2005, il a vécu d’abord à Genève, puis à Milan où il était photographe indépendant. Il a obtenu plusieurs prix parmi lesquels le prix Epica International de la publicité (1990) ; le Art Directors Club Italian Prize pour plusieurs campagnes de publicité (1991-93) ; le Kodak European Gold Award for Portrait Photography (1995, 1996) ; le Prix Mediastar (2005).

En 2005, il rentre en France et s’installe à Gaillac avec sa famille. Dominique Laugé travaille depuis sur des projets éditoriaux autour du paysage et de la nature morte, et s’occupe également de l’organisation du Prix Résidence pour la Photographie de la Fondation des Treilles (83). 

Ci-dessous figure une liste de ses dernières expositions, mais pour consulter l’ensemble ainsi que les publications, il faut se rendre sur le site www.dominiquelauge.com

2018

  • il mondo sanza gente, Galleria 70, Milan
  • China Song, Muséum d’histoire naturelle, Gaillac
  • Takalmakan, Espace Asia, Toulouse

2017

  • Orgues, Abbaye Saint-Michel, Gaillac 
  • Natures mortes, Château de Saurs, Lisle sur Tarn 
  • Taklamakan, Fabbrica del vapore, Milan